Jeudi 28 mai 2020 à 19h00

Création universitaire avec des étudiants de la section Arts de la scène d’Aix-Marseille Université

Soirée dédiée à une synthèse de toutes les vidéos des performances créées par les étudiants en cette période de confinement

Et si vous franchissiez le 4ème mur par écrans interposés…

Singuliers Transit propose le point de vue d’une génération, celle des jeunes de 20 ans, qui porte un regard sur le transit du monde contemporain. La parole devient matière à réflexion et à création dans ce monde en effondrement.
Les Singuliers Transits désignent par métaphore, la jeunesse d’aujourd’hui dans leur authenticité, face aux changements singuliers de notre époque.
Temps d’errance nécessaire, étape initiatique, passage d’une identité à une autre , déplacement intérieur, état organique, état volatile, moment parfait, ouverture … Les corps se libèrent et la performance prend ici tout son sens. Celle-ci se compose de 17 transits singuliers .

Le projet initial invitait le public à s’immerger dans un parcours de performances au cœur même du site Schuman d’Aix-Marseille Université. Une quête initiatique de zones en îlots de transit dans les espaces et interstices de l’université.

Devant l’ampleur de la crise sanitaire, tout est d’abord resté en flottement. La vague avait tout emporté sur son passage. Puis le rêve est revenu. L’envie d’agir s’est fait sentir dans les corps et les cerveaux.
La crise du Covid-19 a donné un sens singulier au transit et a influé sur le processus de création.
Confinés dans leurs corps et leurs espaces les étudiants ont sculpté leurs transits et ont performé par écrans interposés.

Le public est donc convié à une Odyssée virtuelle, une plongée vidéo dans des univers intimes et universels à la fois.

Singuliers Transits est le fruit de 7 semaines de travail avec 21 étudiants encadrés par Christine Bouvier et Rochdy Laribi du Collectif Ornic’Art/ Red Plexus.

ORNIC’ART

Collectif à géométrie variable de performers urbains indisciplinaires (Arts visuels, Théâtre, Danse, Vidéo), Ornic’Art est en résidence à la Friche la Belle de Mai à Marseille depuis 1995.

Depuis sa création en 2002, la compagnie se produit régulièrement en France et à l’étranger dans les festivals, l’espace public, les centres d’art et scènes nationales programmant de la performance. Elle développe de nouvelles formes d’écriture artistique; performances urbaines ou installations-performances immersives, qui proposent des actions de subversion du réel et ouvrent des perspectives originales dans la relation du spectateur à l’artiste et aux espaces de représentation.

Visio-présentation
Rendez-vous sur la page Facebook du Théâtre Antoine Vitez : https://www.facebook.com/theatre.antoinevitez/live

Durée approximative : 50 min
Présentation suivie d’un échange avec les spectateurs-internautes et l’équipe artistique.

Collectif Ornic’Art
Christine Bouvier
et Rochdy Larifi