Jeudi 25 mars 2021 à 20h00

// spectacle annulé //
Présentations réservées aux professionnels :
mer 24 mars à 14h30 et jeu 25 mars à 10h30

Inceste, guerres, fratricides, corruption, violence destructrice …
Avec un humour féroce, cette pièce nous livre l’histoire tragique d’œdipe et de sa descendance maudite.
L’auteur place au centre de l’affrontement familial un chœur de filles étrangères, vindicatives et promptes à poser des questions insolubles.

Angie Pict s’empare du texte incisif de Crimp, écrit d’après Les Phéniciennes d’Euripide, pour faire du théâtre la caisse de résonance des tumultes du monde et de ses folies vengeresses. Ici, le drame antique s’érode au profit d’un récit audacieux, d’une brûlante actualité.

– – – – – – – – – – – – – –

La compagnie l’Argile
C’est en 2012 qu’Eric Schlaeflin propose et fonde dans le Guillestrois (Hautes-Alpes) la Cie L’ARGILE.
Il l’imagine comme un espace collectif de création où se croiseraient des pratiques et des approches différentes. Elle est le reflet de son parcours où se croisent arts, sciences humaines et sciences de la nature.
Angie Pict et Eric Schlaeflin se rencontrent à la faculté de lettres à Aix-en-Provence au cours de leur Master en Arts de la scène (pour l’une en filière professionnelle, pour l’autre en recherche). De là est née une collaboration artistique qu’ils concrétisent en 2017.
Angie Pict rejoint la compagnie en tant que metteure en scène. Eric Schlaeflin prend la place de dramaturge. C’est par un intérêt prononcé et partagé pour les textes, la langue et le théâtre physique, que se noue le désir d’un projet artistique commun, axé sur les dramaturgies contemporaines. Lors de ces années de collaboration Angie et Eric s’entourent d’un noyau dur, d’acteurs et d’actrices, qui s’engagent dans leur démarche artistique et au sein de la compagnie. De cette rencontre est née la volonté de se structurer en collectif, de construire ensemble et de créer coûte que coûte.
« Nous avons choisi le théâtre pour dire notre condition et notre dignité. » – Cie l’Argile

Angie Pict, metteure en scène
Titulaire d’un Master en dramaturgie et écriture scénique, Angie développe depuis 2013 sa pratique de la mise en scène et de la direction d’acteurs.
Elle a travaillé pour la Compagnie Mémoires Vives en tant que « coordinatrice artistique » de 2013 à 2019 (Spectacles crée en tant que metteure en scène Mise en veille, N°187, Un Récital aux Enfers d’après l’œuvre de Germaine Tillion, film Le secret de la Sauce Samouraï, sorti en avril 2019). En tant que professeure de théâtre (titulaire du DE théâtre), elle conduit des ateliers pour le théâtre Antoine-Vitez à la maison d’arrêt de Aix-Luynes et à la faculté d’Aix-en-Provence. Sa démarche artistique s’ancre à chercher les résonances entre poétique et politique sur la scène.


 

Tarif Plein : 16€
Tarif réduit : 8€
PACTE’AMU : 3€
Pass Vitez : entrée libre
– – – – – – – – – – – – – –

En co-programmation avec le Centre socio-culturel Jean-Paul Coste (Aix-en-Provence)

Cie L’Argile
De Martin Crimp
Traduction Philippe Djian
Metteure en scène Angie Pict
Dramaturge Maxime Reverchon et Eric Schlaeflin
Scénographie/création lumière Manon Deplaix & Félix Doullay
Régisseur son Guillaume Doullay
Accompagnement corporel Laura Boudou
Création costumes Jeanne Peltier-Lanovsky
Visuel Dario Della Noce
Interprètes : Clément Amézieux, Emmanuelle Bacou, Julien Gourdin, Albert Huline, Trista Ma, Sofy Jordan, Jacques Mandréa, Mara Molinaro, Jeanne Peltier-Lanovsky, Eric Schlaeflin, Adrien Gourdin, Elora Bella Vandewalle
Chant : Miel Pict

Soutiens et coproductions : Théâtre Antoine Vitez / Centre socio-culturel Jean-Paul Coste / Conseil Départemental des Hautes-Alpes /  Région Sud / Forum Nice Nord / Espace Culturel de la Busserine – Marseille / Salle du Queyron – Guillestre / FACC (Fabrique Artistique, Culturelle et Citoyenne, Marseille) / Dispositif Plateaux Solidaires de la Région Sud / La Réplique (collectif d’acteurs) / Art Department Council  de Hong Kong
Photo : © Agnès Maury –  Les Films du Papillon
©L’Arche, 2015 – Traduction : Philippe Djian