du 10 au 14 mai 2022

mar, ven & sam – 20h
mer – 19h
jeu – 14h30 (scolaire)

—–

Création universitaire avec des étudiants de la section Arts de la scène d’Aix-Marseille Université

Le projet est jubilatoire. Une bande de petites filles perverses, cruelles, effrayantes et drôles jouent à s’inventer des histoires.
Des histoires féroces, des histoires d’adultes, de femmes, de fantasmes, de sexualités dans un langage lapidaire et métronomique.
Poésie du quotidien et langage de l’oralité. On joue à être et finalement sans doute le devient-on…
Excédant tout mimétisme, cette œuvre met en langage une violence qui dévoile une vision asphyxiée de la femme telle qu’elle est inculquée en ces petites filles.

Pour ces Neuf petites filles de Sandrine Roche, j’attends en fait dix-huit actrices.
Dix-huit à expérimenter cette composition textuelle et physique en saisissant à bras le corps l’énigme que l’autrice nous propose.

Sandrine Roche décrit elle-même son écriture comme « une matière physique qui appelle à une compréhension sensitive et émotionnelle avant d’en passer par la médiation du sens ». Cela fait écho à mes propres recherches qui articulent danse et théâtre et se fondent sur une poétique de la présence, aussi un formidable terrain de jeu et d’expérimentations s’annonce-t-il…. Au-delà ou en deçà du corps du texte, nous guetterons ce que renvoient et projettent les corps des actrices sur leur plateau dans leur mise en présence les unes par rapport aux autres. Car n’est-ce pas au travers des corps, dans ce qui passe et se passe entre les êtres, que se tisse et se révèle notre rapport au monde ?

J’ai du mal à formuler davantage, pour l’instant, les enjeux précis de cette proposition car il s’agit d’un texte organique qui, je le pressens, ne se laissera véritablement approcher et saisir qu’au travers de l’engagement physique d’actrices-gymnastes.
Un engagement dans l’énonciation comme dans les figures acrobatiques qui y font scansion.

Carole Errante

– tarifs : de 0€ à 8€
✓ Pass Vitez : entrée libre
✓ Étudiant Pacte’AMU : 3€
✓ Tarif plein : 8€
—–

++ représentation du mer 11 mai suivie d’une rencontre avec  Carole Errante et l’équipe artistique étudiante
—–

texte Sandrine Roche
mise en scène Carole Errante
avec les étudiants de la section Arts de la scène d’Aix-Marseille Université
© Chris Boyer


Spectacle surtitré – accessible aux personnes sourdes ou malentendantes