vendredi 2 et samedi 3 juillet 2021

Pendant deux jours, nous convions les compagnies de théâtre amateur qui fréquentent régulièrement le Théâtre Antoine Vitez, à participer à un workshop afin de mettre en commun des questions essentielles relative à la dramaturgie et au jeu d’acteur, avec comme axe fort, l’apprentissage, la transmission et la recherche.

Le Festival de théâtre amateur sera quant à lui maintenu, mais sous forme de biennale, permettant d’alterner : temps de recherche et d’exploration au plateau, en présence d’artistes intervenants et d’universitaires dans le cadre du workshop ; et temps de festival ; une année sur deux.

Ce workshop théâtre réunira deux metteurs en scène : Angie Pict – Cie L’Argile et Jesshuan Diné Cie Pop Manuscrit, accompagnés de Louis Dieuzayde, enseignant chercheur en esthétique théâtrale et président du théâtre Antoine Vitez.

Deux groupes de dix comédiens seront constitués pour travailler autour d’extraits du texte : « La Bataille » d’Heiner Müller, Éditions de l’Arche.

Alternant analyse des récits et des scènes jouées, il s’agira de partager les enjeux dramaturgiques de l’œuvre par une mise en commun de lectures, en s’interrogeant sur le sens du texte et sur la manière dont il pourrait être monté.

Viendra ensuite le travail du jeu de l’acteur, en regard des questions de dramaturgie, de mise en scène. Ceci dans un temps réduit, dense et ludique néanmoins ; sans que cela soit pour autant un cours académique, chacun doit en sortir en ayant appris.

Certains extraits, courts, devront être appris à l’avance.

Ce workshop sera gratuit et le nombre de participants limité à 20 personnes.

La présence des participants sera indispensable sur ces deux jours.

En attendant l’ouverture des inscriptions, courant du premier semestre 2021 ; n’hésitez pas à nous faire part de votre intérêt et de vos interrogations en écrivant à : isabelle.antheaume@univ-amu.fr

– – – – – – – – – – – – – – 
Angie Pict
– – – – – – – – – – – – – – 
Angie commence par la musique en suivant les cours du Collège de Marciac en formation Jazz. Elle suit ensuite la formation théâtrale « Vers un acteur pluriel » à Toulouse, dirigée par Michel Mathieu en 2011. Elle travaille au côté de Sévérine Astel, Caroline Engrémy, Michel Mathieu, Jean-Marc Richon, Katharina Seyferth, Marie-Agèle Vaurs.
Elle entre ensuite à la faculté d’Aix-en-Provence où elle obtient une Licence Arts du spectacle et un Master en Dramaturgie et écritures scéniques. Auprès de Danielle Bré, Angie anime des ateliers amateurs pour le théâtre Antoine Vitez. Elle met en scène Dans la République du bonheur de Martin Crimp, dans le cadre du Master professionnel accompagnée par Marie Vayssière, Louis Dieuzayde et Anyssa Kapelusz. Au cours de cette formation, elle travaille également au plateau des écrits de Fernando Pessoa (Le Marin, Le Gardeur de troupeaux…) présentés au Pavillon Noir à Aix-en-Provence aux côtés d’Emma Gustafsson puis au Théâtre Antoine Vitez, à Aix-en-Provence. Au cours de son cursus, elle a joué dans le cadre de productions universitaires sous la direction de Yann Allegret, Louis Dieuzayde, Franck Dimech, Yves Fravega, Agnes Régolo et Marie Vayssière.
En 2013, elle travaille pour la Cie Mémoires Vives. Entre 2017 et 2019, elle y met en scène Numéro 187 au camp des Milles à Aix-en-Provence (spectacle en tournée), Mise en veille et Dans les greniers de l’empire au théâtre de l’Oeuvre à Marseille puis Un récital aux enfers (d’après l’oeuvre de Germaine Tillon) au théâtre du PréO à Strasbourg puis en tournée. Elle est chargée de la direction d’acteurs sur le long métrage réaliser par Benjamin Piat : Le Secret de la sauce Samouraï produit par la Cie Mémoires Vives et la fondation Abbé Pierre, sorti en avril 2019.
Elle anime de nombreux ateliers de théâtre auprès de public enfant et adolescent, notamment au lycée agricole de Gardanne, au Contact Club à Belsunce (Marseille) et dans plusieurs centres sociaux de la ville de Marseille.
Attachée aux questions de transmission, elle obtient en janvier 2018 le Diplôme d’état de professeur de théâtre.
Depuis 2019, elle intervient au Centre social Mosaïque à Salon de Provence avec un groupe de 28 adolescents « la troupe Mosaik’Art » avec qui elle a créé un spectacle au théâtre Armand de Salon en octobre 2019. Elle donne des cours d’initiation au théâtre à la Faculté de lettres d’Aix-en-Provence et des ateliers de théâtre à la Maison d’arrêt de Luynes pour le théâtre Antoine Vitez à Aix-en-Provence.

– – – – – – – – – – – – – – 
Jesshuan Diné
– – – – – – – – – – – – – – 
En premier lieu comédien, Jesshuan se passionne tout d’abord pour l’œuvre d’Edward Bond et travaille en tant qu’acteur dans Onze Débardeurs puis dans Rouge, Noir et Ignorant (il est également co-metteur en scène du projet) au sein de la Cie L’Exploitation Théâtre.
En 2014, il met en scène Lorenzaccio, d’Alfred de Musset avec cette même compagnie.
En 2017, il fonde la Cie Pop Manuscrit autour du projet La Pièce, adaptation d’une nouvelle de Martin Crimp, spectacle créé en 2019 au Théâtre Antoine Vitez (Aix-en-Provence). Il collabore également avec le metteur en scène Alain Behar ( Cie Quasi) pour le spectacle Les Vagabondes, spectacle créé en 2017 au CDN HtH de Montpellier. Puis La clairière du Grand n’importe quoi, spectacle créé en 2019 pour le festival du Printemps des Comédiens.