Mercredi 3 octobre 2018 à 18h00 réservation uniquement pour la présentation

D’ABORD, à 18h, nous vous convions à la présentation de la saison 2018/2019.

Ce moment convivial sera l’occasion d’une rencontre avec les artistes programmés et d’une prise de parole de Danielle Bré, déléguée à la coordination artistique du théâtre Antoine Vitez, et de Louis Dieuzayde, président, qui présenteront les spectacles et la thématique de la saison « l’utile et le nécessaire ? »

PUIS à 20h, aura lieu la représentation de
Les Suppliantes, d’après Euripide
Mise en scène Cyril Cotinaut
(reprise de la création universitaire jouée en mai 2018)
Entrée libre

En savoir plus

Dans Les Suppliantes, un chœur de femmes vient demander de l’aide à Athènes afin que la Cité et son roi, Thésée, interviennent dans un conflit étranger (l’échec de la tentative des Sept chefs étrangers dirigés par Polynice pour reprendre possession de la ville de Thèbes) et ce dans le but de récupérer les dépouilles des assaillants vaincus. Si les discours de Thésée soulèvent une ambiguïté quant à l’hégémonie athénienne, sa toute-puissance sur le monde, sa position d’arbitre dans les conflits étrangers, et la possibilité donc de la dénoncer théâtralement, ce chœur de suppliantes n’est pas sans rappeler la réalité douloureuse de ces migrants qui tentent d’échapper aux affres de la guerre et réclament un secours auprès de nos démocraties occidentales… On qualifie généralement Les Suppliantes de « pièce patriotique à la gloire d’Athènes ». Héroïsme, courage, grands idéaux sont exhalés à longueur de monologues et louent la suprématie athénienne.

Salle AMPHI 7

Soirée en entrée libre, réservation recommandée.

 

Création universitaire avec des étudiants de théâtre d’AMU
d’après Les Suppliantes d’Euripide

Mise en scène : Cyril Cotinaut, assisté de : Renaud Pellegrino et Maxime Saulnier-Gatefait.
Avec Robin Attrée, Théo Prudent, Romain Durand, Laura Firon, Élisa Kachroum, Faustine Guégan, Fabien Capelien, Agathe Rolland, Youssra Mansar, Marianne Feneyrol, Catherine Chazel, Renaud Pellegrino et Joseph Colonna
Scénographie : Anaëlle Niger et Anaïde Nayebzadeh
Régie : Cléa Oliviero
Médiation / production : Elena Condroyer

Durée 1h