Mardi 7 mai 2019 à 20h00
Mercredi 8 mai 2019 à 19h00
Jeudi 9 mai 2019 à 19h00
Vendredi 10 mai 2019 à 20h00
Samedi 11 mai 2019 à 20h00

Les Atours du Macchabée présente le retour dans la patrie d’un soldat épuisé par la guerre coloniale de Cuba. Au travers des rencontres qu’il fait — la pute, les notables de la petite ville, les autres soldats — et en détournant les modèles classiques, c’est l’effet délétère de la corruption, du nationalisme, du militarisme et de la religion qui est pointé. Scène après scène, la transgression des limites et l’influence des pantins conduisent au rire.

Par sa radicalité, par sa belle imagination plastique, par sa connaissance des bouleversement de la scène et par la beauté de sa langue, Valle-Inclán s’est affirmé dans les année 1920 et 1930 comme le rénovateur du théâtre espagnol et a constitué l’apport le plus important de l’Espagne au théâtre du XXe siècle.

Incertains regards en parle : http://incertainsregards-theatre.net/spip.php?article120

Salle LE CUBE

Représentation du 10 mai suivie d’un bord de scène animé par Eva Hernández, enseignante agrégée, Arts du spectacle, AMU

Création universitaire avec des étudiants du secteur théâtre d’AMU
Texte de Ramón María del Valle-Inclán
Mise en scène et traduction d’Eva Hernandez

Spectacle surtitré intégrant des passages en langue des signes française en partenariat avec le département Sciences du langage.