Mercredi 12 juin 2013 à 19h00
Mercredi 12 juin 2013 à 21h30
Jeudi 13 juin 2013 à 19h00
Jeudi 13 juin 2013 à 21h30
Vendredi 14 juin 2013 à 19h00
Vendredi 14 juin 2013 à 20h45
Vendredi 14 juin 2013 à 21h30
Samedi 15 juin 2013 à 18h30
Samedi 15 juin 2013 à 21h30
Dimanche 16 juin 2013 à 19h00
Dimanche 16 juin 2013 à 21h30

Du 12 au 18 juin 2013

FESTIVAL 3 JOURS ET PLUS…

Ce festival accueille les spectacles des ateliers amateurs organisés conjointement par le théâtre Antoine Vitez, Aix-Marseille Université et Pratik teatr.

Tarifs : un spectacle : 4 €  /  Une soirée : 6 €
Entrée libre sur présentation du Laissez-passer

Du 12 au 16 juin 2013 au Théâtre Antoine Vitez, Aix-en-Provence
et le 18 juin 2013 au Théâtre de Lenche, Marseille

Télécharger le programme complet

Spectacle invité, étudiants en master de l’Université Paul Valéry de Montpellier
Mercredi 12 juin 19h Durée : 1h40
MUSIC HALL de Jean-Luc Lagarce

Mise en scène de Annette Roux et Marilou Milani
Une fille et ses deux boys s’installent dans des lieux toujours nouveaux pour jouer leur pièce depuis plus de vingt ans. Elle, la Fille “sûr, qui d’autre franchement“ va croiser les jambes une fois de plus sur son tabouret et va raconter encore ses vingt ou trente dernières années à écumer le monde de poussière et de paillettes du cabaret. Épuisés par une journée qui s’achève, humiliés encore une fois par un public absent, les deux boys rêvent de fuite, d’évasion, la laisser là, seule avec ses lubies et ses contradictions, “parce que tout de même, c’est uniquement de sa vie qu’il est question”. Pendant toutes ces années elle n’a jamais perdu courage. Pourtant, ce soir ne serait-il pas le dernier ? Une ultime représentation sous le feu des projecteurs ?


Mercredi 12 juin à 21h30
Durée : 2h30
L’ALCHIMISTE de Ben JONSON
Mise en scène de Mathilde SOULHEBAN assistée de Gaëlle Vidal
“Londres, 1610. Dehors, la peste ravage tout. Le maître a fui la ville ne laissant dans sa maison qu’un valet. Vite corrompu par la vie facile, celui-ci rencontre sur le trottoir un tricheur et une garce qui voient grand mais qui ont besoin de murs pour s’épanouir. On discute, on pactise pour assurer l’égal partage du butin et on commence à jouer. Ça attire tout un public avide de chimères, de tarot, de trafic de démons et de filles, et des qui cherchent la pierre philosophale. Tout ça, jusqu’à ce qu’elle – et eux et tout le reste- parte en fumée.“
C’est l’argument de la pièce. Il ne s’y passe rien de plus : des types viennent, on leur fait croire monts et merveilles, on leur prend leur argent et on disparaît. Ce sont de jeunes avocats, des buralistes, des petits rentiers, des parvenus et des extrémistes religieux. Les maîtres ont quitté la ville, on compte bien prendre leur place grâce aux miracles de l’alchimie. On espère beaucoup, certains veulent même partir en Amérique, le continent de toutes les utopies.


Jeudi 13 juin à 19h
Durée : 1h15
COCKTAIL DE SKETCHES ET DE COMÉDIES de Catherine BLANCHARD, Frédéric SABROU, MOLIERE et COURTELINE
Spectacle invité de l’Université du Temps Libre (Aix-Marseille Université)
Adaptation et mise en scène de Gilles Galiano
“Le théâtre est un concentré de vie” dit Peter Brook.
Le sketch, esquisse en français, s’inscrit dans cette expression, on trace à grands traits des situations, des personnages très souvent surréalistes voire burlesques ; ils s’apparentent également à la comédie. Catherine Blanchard et Frédéric Sabrou, auteurs de café-théâtre qu’on ne présente plus, nous entrainent dans des situations invraisemblables pour le plus grand bonheur de nos zygomatiques. Molière et Courteline, dans un style et une écriture différents, nous entrainent dans une étude burlesque de moeurs.
Les élèves de l’UTL (Université du Temps Libre), dont certains n’ont que quelques mois de pratique théâtrale, vont s’essayer à ce genre bien particulier.


Jeudi 13 juin à 21h30
Durée : 1h30
LE SONGE D’UNE NUIT D’ÉTÉ de SHAKESPEARE
Mise en scène de Margot PANSERI assistée de Carolane CIRILI
Prenez deux couples : jeunes, beaux, insouciants, de préférence amoureux et rêvant d’évasion. Mélangez-les avec le monde des bas-fonds, de la manipulation, et un soupçon de querelles. Ajoutez un grain d’humour, une bonne dose de grotesque, et accrochez-vous, ça va secouer. Plongez dans le monde merveilleux de Shakespeare, où les fées se mêlent aux hommes, où le théâtre s’invite à un mariage et où un petit elfe malicieux mais surtout maladroit peut renverser le cours des choses.

Vendredi 14 juin à 19h Durée: 1h15
ILS SONT Adaptation de Fées de Ronan CHENEAU
Mise en scène de Romane PINEAU Assistée de Julia PELLISSIER
Dans une société où le capitalisme et la consommation sont à leur comble, les personnages évoluent dans un monde qui leur est propre. Ils n’ont plus de temps à perdre, c’est l’heure pour cette génération de s’exprimer.

“Faut pas écouter ce que je dis
Voilà maintenant c’est dit
Maintenant on passe à autre chose
Tu crois que ça va en rester là franchement ? “

“ON EST PAS UNE JEUNESSE PERDUE…
Un jour on s’est réveillé et tout avait changé… “


Spectacle Invité
Vendredi 14 juin à 20h50 Durée : 15 min – Entrée libre
OXYMORE
Création 2013 de la Cie de danse c’est pas nous (Aix-Marseille Université)
Nourrie d’une réflexion sur l’identité et la place de l’individu dans son environnement, cette création s’articule autour de deux notions : le collectif et l’individuel. Tandis que nos sociétés prônent toujours plus d’individualisme, que reste- t-il du sentiment collectif ? Comment trouver sa place dans une société où l’identité s’affiche pour mieux trouver de nouvelles formes de solidarité ? Ou au contraire comment trouver sa place dans un environnement coercitif, quitte à effacer tout particularisme et à rejeter l’individu quand ce dernier pourrait mettre à mal le sentiment d’appartenance, d’homogénéité d’un groupe, qu’il soit professionnel, relationnel ou encore communautaire. Ce questionnement est au coeur de notre recherche chorégraphique : une danse où le collectif et l’individuel se mêlent, se repoussent, s’interrogent.


Vendredi 14 juin à 21h30
Durée : 50 min – Entrée libre
DANS LE THÉÂTRE DE LA COMMUNE
Projection par les étudiants du Master d’audiovisuel (Aix-Marseille Université)
Réalisation : Claire Juge et Liza Le Tonquer
Ce film explore les différentes étapes de la création d’une pièce de théâtre “La commune, Paris 1871” mise en scène par Mathieu Cipriani avec les étudiants du secteur Théâtre de l’Université d’Aix-Marseille. Il a été produit dans le cadre d’un atelier pluridisciplinaire avec des étudiants de cinéma et de théâtre.
Partant du principe que le cinéma documentaire est un instrument privilégié pour observer, analyser et interpréter la genèse d’une oeuvre d’art, le film explore les enjeux de l’acte de création dans cette confrontation entre l’espace pédagogique proposé par l’université et l’espace artistique proposé par le théâtre Vitez.


Samedi 15 juin à 18h30
Durée : 2h
WHAT YOU WILL d’après La Nuit des Rois de SHAKESPEARE
Mise en scène de Fintan GAMARD et Roxane SAMPERIZ assistés de Gaëtan BELLASSAI
L’intrigue se déroule en Illyrie où règne le duc Orsino, amoureux de la comtesse Olivia. Cette dernière est en deuil et repousse ses avances.
Tout commence par un naufrage durant lequel Viola est séparée de son frère jumeau Sébastien. Les deux jeunes gens survivent au naufrage mais sont séparés par les flots. Viola, n’étant plus sous la protection de son frère qu’elle croit mort, décide de se travestir afin d’entrer au service d’Orsino sous le nom de Césario. Le duc la charge alors de courtiser la belle Olivia pour lui…
Garder What You Will (sous-titre original de La Nuit des Rois) en titre principal propose d’ouvrir plus largement l’imaginaire du spectateur et s’avère plus adapté aux choix de mise en scène.
Il s’agit de représenter un Shakespeare dépoussiéré des convenances et des images reçues afin de lui rendre sa juste place, à savoir un auteur populaire, proche de notre temps dans ses propos. A l’époque élisabéthaine, les femmes étaient interdites sur scène. Ici, la tendance est inversée, donnant à voir sur le plateau huit femmes et deux hommes (pour quatorze rôles masculins et trois rôles féminins).
C’est finalement un mélange entre une fidélité au texte de Shakespeare et un désir profond d’un spectacle proche du spectateur qui est mis en œuvre dans ce projet. Et ce pour que la fin du XVe siècle et le début du XXIe siècle se côtoient le temps d’une pièce.


Samedi 15 juin à 21h30
Durée : 2h15
SI LE TEMPS NOUS ÉTAIT CONTÉ…
Mise en scène de Naïs DESILES et Héloïse ROUDIY
“Quelque chose apparaît, prend forme et se transforme, meurt, peut-être pour renaître et recommencer le cycle immuable de la vie. L’Homme, pour expliquer le monde et tenter de saisir l’essence de l’existence, a inventé et raconté toutes sortes d’histoires. Au coeur d’un vaste et immense champ de contes nous en avons pioché quelques-uns, des quatre coins de la planète, que les acteurs comme des passeurs nous transmettent. Une vision possible du cycle de la vie, de la création jusqu’à la mort.”


Dimanche 16 juin à 19h
Durée : 1h30
ESPÈCE 14 de Nathanaëlle QUOIREZ
Mise en scène de Thomas SCHNEIDER assisté de Camille MENEÏ
L’idée de ce projet est d’éprouver en tant qu’être humain l’espace scénique et ses possibilités. En se basant sur un travail situé au croisement des dimensions corporelle, sensible et intellectuelle, et en ne s’appuyant sur rien d’autre qu’eux-mêmes, les participants de cet atelier ont été amenés à se rencontrer et à se confronter sur l’espace appelé “scène de théâtre “. C’est en prenant appui sur les situations et les images découlant de ces confrontations que sont nés le texte d’une auteure, les directions d’un metteur en scène, et l’atmosphère d’un créateur lumière. Partant de l’être humain, un tableau de ce dernier est dressé : on parle de son rapport à lui-même, à l’autre, au monde. Des personnages concrets, des figures abstraites et des paroles poétiques s’entrecroisent sur scène pour livrer leur point de vue sur ce qui les entoure, pour faire part de leur condition. Espèce 14 est une invitation à percevoir et à ressentir le monde différemment.


Dimanche 16 juin à 21h30
Durée : 1h35
SOUS CONTRÔLE de Frédéric SONNTAG
Mise en scène de Coline TATONI assistée de July FILIPPI
Tout va bien, puisqu’on vous le dit. Dans un monde sous contrôle, des gens tentent de survivre malgré la surveillance intensive et le système instauré par le gouvernement. Ne craignez rien, vos voisins sont surveillés, la femme que vous regardez à la télé est surveillée, leurs surveillants sont surveillés, n’ayez pas peur tout est sous contrôle. De simples citoyens, embarqués contre leur gré dans une situation qui leur fera perdre toute raison. Ne plus bouger, ne plus rien dire, passer pour mort pour ne pas être repéré. Rassurez-vous car tout dépend de comment on choisit d’interpréter la réalité. Alors souriez, vous êtes surveillés.


Au Théâtre de Lenche, Marseille (Place de Lenche 13002 Marseille)
Mardi 18 juin à 20h30
Durée : 2h
AVANT / APRÈS de Roland SCHIMMELPFENNIG
Mise en scène de Julien GOURDIN
Quels sont les mots qui vous paraissent les plus forts et les plus proches d’un acte ? Jean Genet répond : « C’est leur assemblage, leur confrontation. Il en faut au moins deux. »
Le collectif universitaire répondra le 18 juin par les mots d’Avant/Après de Roland Schimmelpfennig. Architecture de séquences sous forme combinatoire. Minimalisme, épure pour ouvrir des espaces imaginaires propres à chaque Spectateur/Acteur. En partie improvisée, vous embarquerez au départ d’une galaxie ordonnée pour aboutir, nous espérons, à un univers chaotique créatif.
Réservations au théâtre de Lenche :  lenche@wanadoo.fr   04 91 91 52 22