Mercredi 1 février 2012 à 20h30

Mercredi 1er Février – 20h30

Représentation donnée en chinois mandarin avec surtitrage en français

Théâtre de Ajmer, Marseille

Texte de Georg Büchner
Adaptation et mise en scène : Franck Dimech
Traduction : Li Shi Xun et Chou Jung-Shih
Interprète et assistante mise en scène : Chou Jung-Shih
Décor et lumière : Sylvain Faye et Franck Dimech
Costumes : Xu Yaojia
Chargés de production : Yao Lee-Chun et Qin Jin Hui
Avec : Wang Yigie, Zhou Yan-yan, Liu Yang, Hu Yu-min, Liao Yuan-Cing, Lei Syu-guang, 
Lai Uen-jun, Gao Chun-yao, Zheng Jung
Crédit photo : Hsu Ping et Yawen Su



« N’entendez-vous rien, n’entendez-vous pas cette terrible voix qui crie tout autour de l’horizon
et qu’on nomme d’habitude le silence ? »
– Büchner

Le soldat Woyzeck partage la couche d’une prostituée, Marie.
 Avec peine, elle élève un enfant dont Woyzeck n’est pas le père, mais qu’il aime comme son propre fils.
Pour que survive cette famille, Woyzeck se tue à la tâche : coupeur de joncs, tailleur de barbes, livreur de vin, cobaye d’expériences médicales, on le palpe, on l’étudie, on lui fait manger des pois.
Privé de tout, Woyzeck n’a que la force de son travail et son altruisme pour apparaitre au monde.
En proie à un délire de persécution et à des crises hallucinatoires, le soldat Woyzeck court de place en place, affolé, épié comme un rat de laboratoire dont le théâtre exhibe les perpétuels soubresauts dans un monde clos.

Le texte de la pièce a été écrit par Büchner sous la forme de fragments. Il n’en a laissé aucune version définitive. C’est sous cette forme éparse et lacunaire que l’oeuvre est devenue une figure emblématique du théâtre moderne occidental. Et si Woyzeck n’est pas la première tragédie sociale dans l’histoire de l’écriture dramatique, elle est néanmoins la première apparition d’un héros qui n’est issu ni de la mythologie, ni des classes bourgeoises ou aristocratiques, mais du prolétariat.

Woyzeck a été créé au Théâtre Guling à Taipeh (Taïwan) du 8 au 14 Septembre 2011.
Il sera en tournée en France, du 24 au 28 Janvier 2012 au Théâtre de la Minoterie à Marseille et le 1er Février 2012 au Théâtre Antoine Vitez à Aix-en-Provence puis en Chine en Septembre 2012 à Shangai, Hong Kong et Pékin.

Une coproduction Théâtre de Ajmer (Marseille), Guling Theater et Body Phase Studio (Taipei), Linc2 (Shangai), Théâtre de la Minoterie (Marseille), Théâtre Antoine Vitez (Aix-en-Provence).
Avec la participation de l’Institut Français (Paris) et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Avec les soutiens du Ministère des Affaires Etrangères de Taïwan, de la Ville de Taipei, du Bureau Français à Taipei, du Centre Culturel de Taïwan à Paris, de la Fondation Nationale pour les Arts et la Culture de Taïwan et du Système Friche Théâtre – Friche la Belle de Mai à Marseille. Ce projet a reçu l’Aide à la Création de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. La compagnie Le Théâtre Ajmer est subventionnée par la Ville de Marseille et le Conseil Général des Bouches-du-Rhône.

>> Une version de « Woyzeck » mise en scène par Franck Dimech sera présentée dans le cadre d’Atelier de Création d’Aix-Marseille Université avec le Système Friche Théâtre (Marseille).
 Cette pièce sera jouée avec une vingtaine d’étudiants des cursus théâtre de l’université à la Salle SEITA à la Friche Belle de Mai à Marseille du mercredi 18 au dimanche 22 Avril 2012 .


Télécharger le dossier de presse

Clip-annonce du spectacle à Taipeh (Taïwan)

En savoir plus sur Le Théâtre de Ajmer