Jeudi 15 mars 2012

Jeudi 15 Mars – 20h30

Une programmation des Amis du Théâtre Populaire d’Aix-en-Provence

Réservations et billetterie auprès des ATP : 04 42 26 83 98.
Tarif pour les Laissez-Passer Vitez : 6 €

Cie Anna Nozière, Bordeaux

Texte et mise en scène : Anna Nozière
Assistante mise en scène : Geneviève Thomas
Collaboration artistique : Denis Loubaton
Scénographie : Cécile Léna

Lumières : Antonin Liège
Son : Loïc Lachaize
Régie plateau : Gilles Muller
Costumes : Cécile Léna et Patricia de Petitville
Musique : Julie Läderach et Soslan Cavadore
Fabrication de « Petit Jacques » : Stéphanie Dumont et Cécile Venier-Alla
avec : Catherine Boeuf, Virginie Colemyn, Fabrice Gaillard, Camille Garcia, Martial Jacques, Julie Lesgages, Marina Moncade, Pascal Thétard
CRédit photo : Jean-Marc Lobbé


Dans une pièce à la fois intime et burlesque, l’auteur et metteur en scène convoque au théâtre des figures de la mémoire.

La mère, le père, l’oncle, la grand-mère, la soeur, etc. L’histoire d’Annie Rozier et de sa famille, racontée dans une suite de scènes brèves où accouchement, baptême et veillée mortuaire ressemblent à d’absurdes cauchemars autant qu’ils sont jubilatoires.

Car la mémoire porte en elle son incroyable énergie, et cette comédie noire, menée tambour battant par une excellente troupe d’acteurs, est avant tout traversée par une théâtralité débridée. Ici on se refourgue des fantômes, des enfants morts et des jambes de bois, et l’humour et la cocasserie se disputent sans arrêt à l’effroi.

Alors seulement, de temps en temps, comme une respiration dans cette histoire trépidante, comme une parole suspendue, on nous murmure un chant d’alcôve, coeur profond et refuge de l’enfance.
Cette pièce est lauréate de l’Aide nationale à la création et du Soutien de la SACD à l’auteur. Elle est publiée aux éditions Les Solitaires Intempestifs.

La presse en parle :

Anna Nozière a fait ses premiers pas sur une scène, à l’âge de 12 ans, dans la salle des fêtes de la Jonchère-Saint-Maurice (Haute-Vienne). Moyen pour elle et sa bande de tromper l’ennui de vivre dans un trop petit village. Aujourd’hui, à 38 ans, Nozière débarque comme une comète dans le milieu « officiel ». On ne l’avait pas vue venir, et elle s’impose avec éclat comme auteur et comme metteur en scène avec Les Fidèles. Un texte sombre, d’une ironie féroce, qu’elle a réussi à monter à force de patience. Avec modestie, Anna Rozière dit manquer de « références théâtrales »…mais quelle maturité riche de liberté pourtant dans ce conte familial où se croise, comme s’ils sortaient des fantasmes de la petite Annie (Anna ?), toute une galerie d’adultes angoissants et ridicules… « Le théâtre, pour moi, c’est la mémoire. Il convoque tous les hommes, même ceux qui sont déjà morts. » – Emmanuelle Bouchez – Télérama

Sur scène, on pense aux flamands pour la lumière, à Kantor pour les morts, à Copi pour les vivants, à Pommerat pour le son, à Artaud pour la cruauté, mais on est bien chez Anna Nozière, avec sa drôle de langue surréelle et son univers d’aujourd’hui. – Sud Ouest

D’une incroyable vérité. On ressort ému et sonné à la fois, un cocktail d’émotions dont on garde longtemps le souvenir enivrant. En somme, du grand, du très grand théâtre. – Le Souffleur


RENCONTRE
Jeudi 15 Mars à 18h30

Entre Anna Nozière, auteur et metteur en scène, et Evelyn Granjon, psychanalyste, à propos de la mémoire familiale et de la transmission inconsciente.
Université d’Aix-Marseille –Aix-en-Provence – Site Schuman, Amphi A
(face au Théâtre Antoine Vitez), 29 avenue Robert Schuman, Aix-en-Provence
Entrée libre dans la limite des places disponibles

Production Cie Anna Nozière / production déléguée TnBA – Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine / coproduction Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN, La Comédie de Reims – CDN, L’OARA – office artistique pour la région Aquitaine, l’Essaim de Julie – lieu de création et de résidence artistique / avec le soutien de la DRAC Aquitaine – Ministère de la culture et de la communication, et de la Ville de Bordeaux / avec l’aide à la création du CNT, et le soutien de la SACD à l’auteur / mécénat d’entreprise Cabinet Synthesis / Mécènes privés Marie-Victoire Bergot, Marie-Laure Brigand, Nathalie Di Francesco, Patricia Leloup, Florence et Yann Minard-Marmorat, Danièle Pierre, Sandrine Vilanova / remerciements à Joël Jouanneau, Compagnie Daniel Larrieu, Le Samovar, Hélène Salat, Sarah Connay, Adeline Capelle, et tous ceux qui ont accompagné d’une façon ou d’une autre l’histoire de ce spectacle.
Ce spectacle bénéficie du soutien de la Charte de diffusion signée par l’Onda, Arcadi, l’OARA, l’ODIA Normandie et Réseau en scène-Languedoc-Roussillon

Télécharger le dossier de presse