Mardi 7 décembre 2010 à 19h00


image Béatrice Logeais
Image : Béatrice LogeaisMardi 7 décembre à 19h


Mardi 7 décembre à 19h

Dans le cadre de Momaix, tarif unique : 5 euros
A partir de 6 ans, Poésie marionnettes

Mise en scène et conception des marionnettes : Bérangère Vantusso
Avec Lara Bruhl
Spectacle conçu à partir des poèmes de Valérie Rouzeau, Carl Norac, Jacques Roubaud, Francesco Pittau et Leslie Kaplan
et des illustrations de Stéphane Poulin, Lionel Le Néouanic, Kitty Crowther, Dominique Maes et Bernadette Gervais.

La Trafiquante s’expose.
Elle a des trucs dans des boîtes fermées. Parfois elle les ouvre devant tout le monde.
Au fond il y a des mots. Courts, longs, en vers, en prose. Des poèmes.
Des animaux, des femmes en ville, des vieilles tortues, les deux chats poilus de maman.
Mélangés aux mots, il y a des images qui sont comme les prolongements en couleur des poèmes.
Au fond des boîtes, les mots sont muets, les images immobiles.
Mais La Trafiquante aime quand ça parle et quand ça bouge.
Elle ouvre les boîtes, elle secoue, elle construit, elle installe, elle tend des câbles, elle parle.
Elle referme, elle chante, elle en ouvre une autre, elle éclaire. Chaque boîte est un monde à jouer. Les images sortent, on les entend.

La trafiquante, vue par Gilles Costaz, sur www.webthea.com
Bérangère Vantusso change le ton du spectacle pour enfants. Les poètes qu’elle a choisis n’écrivent pas tous dans la clarté. Ils projettent des couleurs, des histoires, des sentiments, des associations de mots et de sensations.
Le spectacle repose autant sur les illustrations que sur les textes. Elles en sont aussi la matière. La « trafiquante », en scène, commence par découper une forme de chat dans du papier noir et elle jouera avec les formes comme avec les mots. Devant un décor de papiers suspendus, elle a des boîtes et des valises. Elle « y a des trucs qu’elle ouvre parfois devant tout le monde », dit le metteur en scène.
Lara Bruhl, qui est naturellement une grande interprète des poètes (Genet, Schéhadé), est cette trafiquante. Actrice féline, à la voix aux timbres graves et caressants, elle se promène dans ce monde étrange avec l’aisance d’une Alice de Lewis Carroll. Bérangère Vantusso lui a composé un double, une marionnette qui lui ressemble (grands yeux, cheveux noirs coupés à la garçonne) et dont elle fait, de façon mystérieuse et poignante, un sosie, un enfant et un animal humain.
Le spectacle est conseillé à partir de 6 ans. L’enfant ne comprendra pas tout mais, comme tout spectateur, il entrera, surpris et subjugué, dans des dimensions qui n’appartiennent qu’à la poésie.

Voir la programmation complète de Momaix
Télécharger le programme momaix 2010

télécharger le dossier de presse