Théâtre Antoine Vitez

La fiction et le document / Saison 19-20

Archives du 15 septembre 2010

Têtes rondes et têtes pointues

mercredi 15 septembre 2010
Alors que l’Allemagne du 3ème Reich se constitue, Brecht écrit l’histoire chahutée d’un pays imaginaire. Il va démontrer comment l’Etat, soucieux de maintenir son pouvoir et ses privilèges, crée une séparation au sein du peuple, pour endiguer la révolte contre son autorité, et faire oublier une autre séparation bien effective : celle des riches et des pauvres.

Architectures contemporaines

mercredi 15 septembre 2010
Vendredi 13 mai à partir de 20h Architectures contemporaines, opus 4 Festival universitaire de jeunes créations musicales entrée libre, réservation conseillée Conception : Le Département de Musique de l’Université de Provence, l’Association Architectures contemporaines, l’AMU, Action Musicale Universitaire Direction artistique : Christine Esclapez Ce festival propose un espace de rencontres artistiques (créations, productions, débats) où la musique occupe […]

Fantine(s)

mercredi 15 septembre 2010
Fantine, la mère de Cosette dans Les Misérables. Qu’est-ce que c’est que cette histoire de Fantine ? C’est la société achetant une esclave. À qui ? À la misère. À la faim, au froid, à l’isolement, à l’abandon, au dénuement. Marché douloureux. Une âme pour un morceau de pain. La misère offre, la société accepte.

Une autre revue

mercredi 15 septembre 2010
Composée de fragments de textes et de chansons, de sketches, cette Revue parle de mobilisation, de guerre, d’occupation et de « La vie qui va », la vie avec son lot d’adaptation, de résignation, de compromissions, de résistances petites et grandes. En première ligne et sur tous les fronts, une jeunesse dont « le cœur fait Boum » pendant que « le monde entier fait Boum Boum ».

Le diable probablement

mercredi 15 septembre 2010
« Le DIABLE PROBABLEMENT » est l’avant-dernier film de Robert BRESSON, réalisé en 1977. Fresque pessimiste de la jeunesse de la fin des années 70, le film retrace quelques journées de la vie de Charles avant son suicide. C’est à travers les errances de ce jeune étudiant, désabusé et sceptique, à travers ses désespoirs amoureux et son indifférence politique, que Bresson va pouvoir dénoncer, de façon prophétique, les prémisses d’une société, pour lui en total déclin.

Le Verfügbar aux enfers

mercredi 15 septembre 2010
Le Verfügbar aux Enfers, œuvre rédigée en octobre 1944 dans le camp de Ravensbrück, tout en décrivant fidèlement les conditions de vie des détenues, prend une forme insolite : c'est une opérette où les dialogues cocasses sont entrecoupés de danses et de chansonnettes, calquées sur des mélodies que tout le monde à cette époque sait fredonner.

Nina ? (épilogue)

mercredi 15 septembre 2010
Nina ?, monologue pour une comédienne, tire son titre du personnage éponyme de La Mouette, la pièce d'Anton Tchekhov. Nina prend toute son ampleur à la fin de la pièce. Elle a souffert dans sa chair et ses rêves ; elle les a déchirés, ses rêves ; elle s’est blessée devant cette gloire et ce succès. Au renoncement elle a choisi l’enfoncement. Dès lors comment ne pas avoir envie de l’entendre encore, alors même que la pièce de Tchekhov se clôt sur le suicide de Treplev ?