Jeudi 22 octobre 2009 à 20h30

jeudi 22 octobre à 20h30 – entrée libre

Reprise du festival « 3 jours et plus… » de juin 2009

Texte de Fabrice Melquiot
Mise en scène Nathalie Dutour, assistante Hannah Devin
Avec Benoît Muller, Camille Atluyt, Raphaël Fortoso, Sara Caradec, Fabien Echasson, Julie Manifacier, Sandrine Cao, Gilbert Cordier, Ornelle Delia, Frédéric Polizzi, Nadine Brusquet, Cécile Bonansea, Béatrice De Villars
Régie : Léo Grosperrin, scénographie : Manon Delage

Quatorze acteurs sur scène. Un repas de famille, le 31 décembre. La parole se croise et traverse des sujets quotidiens, tour à tour badins ou sérieux, laissant entrevoir les désirs de reconnaissance des uns, les aspirations et les blessures des autres : tout semble suivre un cours ordinaire. Mais on se rend compte que « tout le monde se demande s’il choisit les bons mots pour parler, tout le monde vérifie qu’il n’a rien fait tomber ». Qu’est-ce qui se cache derrière ces mots échangés ?

L’auteur
Fabrice Melquiot fut d’abord acteur avec Emmanuel Demarcy-Mota et la compagnie Théâtre des Millefontaines.
Parallèlement, il écrit dès 1998 ses premiers textes pour enfants, publiés à l’Ecole des loisirs et diffusés sur France Culture. Avec Perlino Comment (2001), Fabrice Melquiot inaugure la collection de théâtre jeunesse de l’Arche éditeur. Suit Bouli Miro (2002), puis Bouli redéboule, et le troisième épisode Wanted Petula créé en 2007/2008 à la Comédie de Reims par Emmanuel Demarcy-Mota.

En 2002/2003, à la tête de La Comédie de Reims, Emmanuel Demarcy-Mota invite Fabrice Melquiot à le rejoindre comme auteur associé. Il met en scène L’Inattendu et Le Diable en partage, qui seront présentés au Théâtre de la Bastille (Paris), à La Comédie de Reims et en tournée.
En 2005/2006, Emmanuel Demarcy-Mota met en scène Marcia Hesse au Théâtre des Abbesses, spectacle réunissant treize acteurs du collectif de la Comédie de Reims. La pièce est reprise l’année suivante et part en tournée en France. le spectacle reçoit deux nominations aux Molières.

Ses textes sont publiés chez l’Arche Editeur : L’Inattendu (2001), Percolateur Blues et La Semeuse (2001), Le diable en partage et Kids (2002), Autour de ma pierre il ne fera pas nuit et La Dernière Balade de Lucy Jordan (2003), Ma vie de chandelle (2004), un recueil de trois monologues : C’est ainsi mon amour que j’appris ma blessure, Le Laveur de visages et L’Actrice empruntée (2004), puis Exeat et Je rien Te deum (2005), Marcia Hesse (2005).
En 2007/2008, Alice et autres merveilles est créé au Théâtre Am Stram Gram de Genève. Le feuilleton radiophonique Indja Kabul est diffusé par France Culture.
La saison suivante, En somme ! est créé au Théâtre National de Chaillot, avec la danseuse et chorégraphe Marion Lévy. Gilles Chavassieux crée Faire l’amour est une maladie mentale qui gaspille du temps et de l’énergie au Théâtre des Ateliers, à Lyon.
Le Théâtre du Centaure crée Otto Witte au Gymnase, à Marseille.

En 2008, Fabrice Melquiot a reçu le Prix Théâtre de l’Académie Française pour l’ensemble de son oeuvre.