Mercredi 2 décembre 2009 à 20h30

Mercredi 2 décembre à 20h30

de Valère Novarina

compagnie Jakart et compagnie Mugiscué
Mise en scène Thomas Quillardet
Assistant Nicolas Boucher
Costume Karine Vintache
Scénographie Kim Lan Nguyen Thi
Lumières Manuel Desfeux
Musique Sacha Gattino

avec
Oliver Achard La Personne creuse
Aurélien Chaussade Le Mangeur d’ombre
Maloue Fourdrinier La Bouche hélas/ L’Homme mordant ça
Christophe Garcia Jean qui dévore corps
Julie Kpéré La Mangeuse ouranique
Claire Lapeyre Mazerat L’Enfant d’outre bec/ L’Avaleur jamais plus
Et Sacha Gattino (musicien)

Entrent La Mangeuse Ouranique, La Bouche Hélas, L’Enfant d’Outre-bec, Jean qui dévore corps, Le Mangeur d’Ombre, La Personne Creuse, L’Avaleur Jamais Plus, L’Homme mordant ça. Ils sont huit, le nombre circulaire, celui de la répétition perpétuelle et du renouveau. Ils mangent le monde publiquement, chantent, supplient, prient qu’on les laisse continuer à « hommer ».

Le Repas est une orgie théâtrale. Rage des mots, folie de l’espace, consécration du désir. C’est un paysage immense qui s’ouvre pour l’acteur et le metteur en scène. Un espace de liberté et de délivrance. La langue de Valère Novarina est poétique bien sûr, mais c’est une poésie concrète, corporelle et buccale. Infiniment joyeuse.
Cette pièce est une provocation arrogante lancée à l’esprit de sérieux et à l’ennui. C’est un cri contre l’incarnation réaliste et naturaliste.
Nous vous invitons à venir partager ce repas avec nous. Nous écouter dire et chanter. Nous voir délirer. Nous tenterons d’aller au bout de cette écriture fleuve, de nous l’approprier, d’en faire ressortir toute sa générosité.
A l’heure du  repli sur soi et de la peur de l’autre, vous faire entendre Le Repas s’impose à nous. C’est une célébration du collectif, un appel à la désobéissance, la possibilité d’un chemin commun.

Production compagnie Jakart et compagnie Mugiscué, coproduction Centre dramatique national du Limousin-Théâtre de l’Union, Scène nationale d’Aubusson-Théâtre Jean Lurçat
Avec l’aide de la DRAC Limousin, du Conseil régional du Limousin, de la Ville de Limoges, de la Ville de Paris, d’Arcadi et de l’Adami, et le mécénat de BE emotion work
Le Repas est paru aux éditions POL en 1996